Trouble de concentration

Trouble de concentration

Troubles dficitaires de lattention Prsentation Gnrale Enfants et Adultes Marie LUMPP Sommaire Quest-ce que le TDA/H? Portrait dun adulte TDA Les causes de perte de concentration

Les manifestations Les interventions en classe Les outils Marie LUMPP Vrai ou faux Le TDA/H est-il une maladie?

Marie LUMPP Les difficults dapprentissage Peuvent tre passagres Ralentissent les apprentissages Ne sont pas gnralises voluent lentement, mais positivement lorsque prise en charge Peuvent mener des modifications des comportements : agressivit, passivit, dmotivation, etc. Marie LUMPP Les troubles dapprentissage Persistants et permanents dans le temps

Ne sont pas lis lintelligence Origine neurologique/inne Peuvent se manifester au niveau : - de lattention - de la mmoire - du raisonnement - de la coordination - de la communication - de la lecture et lcriture - de la sociabilit

- de la maturit affective Marie LUMPP Quest-ce que le trouble de lattention? Le TDA/H se dfinit comme une difficult ou une incapacit tre attentif, grer ses motions, organiser ses ides, planifier ou rester immobile 3 types de TDA: - Prdominance de linattention - Prdominance de lhyperactivit - Prdominance de limpulsivit Chez ladulte, cest linattention qui prdomine

Marie LUMPP Quest-ce que le trouble de lattention? Trouble neurologique hrditaire 4 6 fois plus de garons que de filles Dbut des symptmes avant lge de 7 ans Persistance malgr lge dans 50% des cas Origine neuro-dveloppementale

(50% des cas) (maturation du cerveau) Mauvaise gestion de la dopamine (responsable du plaisir) et de la srotonine (responsable de la dtente) Marie LUMPP Comprendre lattention Lattention soutenue permet de rester concentr sur une mme tche longtemps Ex: Une production crite

Lattention divise nous donne la possibilit dexcuter plusieurs tches en mme temps Ex: Un travail dquipe Lattention slective nous permet de faire une tche prcise tout en ignorant dautres stimuli qui pourraient nous distraire Ex: Ignorer le formateur qui parle pendant un travail Marie LUMPP Le stress Concentration Mais pourquoi sont-ils dconcentrs en classe? Les problmes personnels

Le manque dintrt Les troubles neurologiques ou la mdicamentation Le manque de sommeil Les difficults dapprentissage Le manque dorganisation Marie LUMPP Prdominance de linattention Ne peut soutenir son attention sur une mme tche pendant une longue priode Ex: Une production crite (lecture, plan, brouillon, correction propre)

A de la difficult suivre de longues conversations Ex: Ladulte passe du coq lne Est distrait par les bruits, par lenvironnement Ex: Quelquun qui tousse, quelque chose qui tombe, etc. Est anxieux pour tout et pour rien Marie LUMPP Prdominance de lhyperactivit

Aime faire le bouffon et est gaffeur A de la difficult rester en place pendant un court moment Prsente des signes de nervosit: tape du pied ou de la jambe, joue avec un crayon Prfre rester debout que dtre assis Va boire de leau rgulirement vite une tche cognitive Marie LUMPP

Prdominance de limpulsivit A de la difficult comprendre les notions de bien ou de mal Ex: Entretient une rumeur non fonde Change dides souvent (tudes, travail, couple, etc.) A de la difficult grer son budget Est impatient Est dsordonn dans ses cartables Marie LUMPP

La majorit des personnes atteintes de TDA/H a telle des difficults dapprentissage importantes? Marie LUMPP Troubles associs Les personnes qui ont un TDA/H sont davantage susceptibles de dvelopper divers troubles associs Dpression Problmes de toxicomanie Troubles anxieux Vie complexe!

Troubles dapprentissage Dveloppement de diverses dpendances Problmes du comportement Marie LUMPP Manifestations gnrales

Immaturit Humeur instable (hyper raction) Rapidit ou lenteur Gestion du temps et des priorits dficientes Dsorganisation Stress lev Faible estime de soi Dcisions impulsives Provocateur/impatient Gaffeur Difficult prendre la critique Marie LUMPP Manifestations gnrales

Opinions sur tous les sujets, mais non fondes Difficult comprendre la pertinence des concepts relatifs aux habilets sociales Difficult formuler sa pense par crit, donner du sens et faire des liens Difficult lire les consignes Difficult porter un regard critique sur son travail criture malpropre Rcurrence dans les erreurs Marie LUMPP Manifestations en mathmatiques

Difficult planifier (matriel, imprvus) Difficult se reprsenter mentalement des problmes, des squences Difficult comprendre les concepts algbriques Difficult vulgariser les squences Peu de minutie Difficult tablir les priorits Oubli dtapes de ralisation Marie LUMPP

Forces du TDA/H Capable de grer plusieurs projets en mme temps Excellent pour les travaux manuels Cratif et intuitif Sensible et comprhensif Sociable, rassembleur Sens de lhumour dvelopp Polyvalent

Marie LUMPP Carrires recommandes Domaine de la vente/marketing Reprsentant Domaine de la restauration Domaine de la

construction Mcanicien Domaine des communications Et ils sont dexcellen ts enseignan ts! Marie LUMPP Interventions en classe En organisation:

Amener ladulte prendre conscience de son inattention et des causes Exiger un contact visuel Valoriser la participation active tablir une routine de classe Enseigner la notion principale en dbut de cours Marie LUMPP Niveau de rtention Rtention pendant une priode dapprentissage Buckner, Kelley et Petersen (1990) Nouvelle information

10 Exercices pratiques 20 30 Temps en minutes Marie LUMPP Clture 40 Dure moyenne de lattention selon le temps du cours Priode de grande coute

Priode de faible intensit Nombre total de minutes Pourcentage de la dure totale Nombre total de minutes Pourcentage de la dure totale 20 minutes 18

90% 2 10% 40 minutes 30 75% 10 25% 80 minutes

50 62% 30 38% Dure de la priode Marie LUMPP Interventions en classe En organisation: Expliquer lobjectif dune activit Varier les activits Lutiliser comme exemple

Bouger dans la classe Utiliser les TIC Marie LUMPP Interventions en classe En intervention: Questionner ladulte sur ses pertes dattention Demander de noter les moments o il perd son attention Permettre ladulte de se lever, de changer de

position viter de comparer un autre pair Lui permettre dalterner entre deux tches Discuter de limportance de la planification (maison et cole) Miser sur limportance des saines habitudes de vie Marie LUMPP Saines habitudes de vie Mmorisation Comprhension Motivation Attention Marie LUMPP

Marie LUMPP Rtention de linformation selon la mthode denseignement Nationnal Training Laboratories of Bethel (2004) Enseignement magistral 5% Lecture 10% Audiovisuel 20% Dmonstration 30% Discussion de groupe 50% Exercice pratique 75%

Enseigner aux autres 90% Marie LUMPP retenir Pour les gens qui ont de la difficult se concentrer Lattention est dans laction! Marie LUMPP Interventions en classe En lecture et criture: Valoriser une lecture voix haute Utiliser les couleurs et les schmas Permettre de marmonner Permettre de lire debout

Utiliser les caractres gras ou le soulignement des notions importantes Marie LUMPP Interventions en classe En action: Offrir un support visuel pour lenseignement des squences Jumeler ladulte un pair aidant Offrir un modle de ractions appropries face un problme Valider les travaux en cours de ralisation Remettre une feuille de route: plan de travail Marie LUMPP Interventions en classe En valuation:

Allouer plus de temps lors des valuations Nommer les consignes de lvaluation de mme que les exigences Exiger une reformulation Formuler des commentaires positifs/collants Ddramatiser lerreur, viter la correction au stylo rouge Valoriser une autovaluation Marie LUMPP Des petits trucs simples

Questionner ladulte sur lutilisation du MP3, de lemplacement dans sa classe, de son hygine de vie changer sur des sujets extrascolaires Valoriser tout changement positif Lui demander de se trouver des moyens pour augmenter sa concentration Valoriser lutilisation des ressources de la ville Marie LUMPP Des outils qui font la diffrence

Le matriel informatique : Word, Excel, Antidote, Dragon NaturallySpeaking, Lexibook Lutilisation de la calculatrice Lenregistrement des cours avec un magntophone Marie LUMPP La responsabilisation de ladulte Il lui revient : Dutiliser les ressources mises sa disposition De chercher de laide pour des problmes psychologiques/physiques De prendre sa mdicamentation De se questionner sur ses comportements et sa consommation

Marie LUMPP En rsum Les interventions prsentes ne sont pas compliques et sinscrivent dans la vision du renouveau pdagogique Elles visent responsabiliser ladulte dans ses apprentissages et lui faire vivre des russites Ladulte TDA est un apprenant qui est capable dapprendre et qui peut russir. Il sagit seulement de le supporter dans son cheminement Marie LUMPP

Recently Viewed Presentations

  • Innovating the gaps away From data revolution to

    Innovating the gaps away From data revolution to

    GAMSO:= Generic Activity Modelfor Statistical Organizations Introduced by the UNECE HLG-MOS in March 2015. Extends statistical production with management aspects. 100200101. 100200101. Centerpiece of the PARIS21 Innovations Market is the mapping of challenges NSOs face to potential solutions.
  • Welcome to 5th Grade

    Welcome to 5th Grade

    proud mom of BRHS varsity and JV Cheerleaders! My husband is Scott, and we. have two amazing girls, Olivia and Amelia. My favorite color is . PINK!! Website. Please visit our 5th grade website and our class website. We will...
  • Unit 1: Intro to Engineering - Weebly

    Unit 1: Intro to Engineering - Weebly

    Today, 99% of all engineers work as a member of a team, whether made up of only engineers or a cross-disciplinary team of engineers, specialists and business people. Hone your skills at writing and get better at public speaking. These...
  • Argument Literacy & T3Cs Argument Writing from Text

    Argument Literacy & T3Cs Argument Writing from Text

    textual evidence. 3. Commentary Unit of Justification. Reasoning. 4. Conclusion. Leslie. Claim. An assertion or conclusion that answers the original question. Evidence-Scientific data that support the claim. The data need to be appropriate & sufficient to support the claim. Evidence-...
  • CSC 552.201 - Advanced Unix Programming, Fall, 2008

    CSC 552.201 - Advanced Unix Programming, Fall, 2008

    CSC 458- Data Analytics I, Minimum Description Length, and Evaluating Numeric Prediction November 2017 Dr. Dale Parson Read chapters 5.8 & 5.9 in the 3rd Edition Weka textbook, 5.9 & 5.10 in the 4th Edition.
  • Reimbursement Issues

    Reimbursement Issues

    Thrombophlebitis (continued) Medical management/nursing interventions Superficial Pharmacological management NSAIDs Bed rest Moist heat Elevate extremity Disorders of the Peripheral Vascular System Thrombophlebitis (continued) Medical management/nursing interventions Deep Pharmacological management Anticoagulants Fibrinolytics Bed rest Elevate ...
  • Presentazione standard di PowerPoint

    Presentazione standard di PowerPoint

    Switzerland is a landlocked country, geographically situated between the Alps, the Swiss Plateau and the Jura. The most important rivers are: the Rhone, the Ticino and the Rhine.
  • Diapositiva 1 - Ning

    Diapositiva 1 - Ning

    Fondos Mixtos Conacyt- Tabasco Febrero 2008 a enero del 2010 Susana Ochoa Gaona, Bernardus H.J. de Jong, Noel Antonio Noel Antonio González Valdivia, Samuel Cabrera Pérez y Eduardo Cambranis González LAS PESQUERÍAS DE CICLIDOS EN LA RESERVA DE LA BIOSFERA...