Dias nummer 1

Dias nummer 1

Presentation title Prise en charge d'urgence Partie 1 : Gestion de l'acidoctose diabtique (ACD) Diapositive n 2 Slide No Programme 1 Gestion de l'ACD

2 Traitement et prvention de l'hypoglycmie 3 Chirurgie chez les enfants atteints de diabte Diapositive n 3 Slide No Acidoctose diabtique

Survient lorsque l'action de l'insuline est insuffisante Se manifeste le plus souvent lors du diagnostic Est potentiellement mortelle L'enfant doit tre transfr ds que possible vers le centre de soins le plus comptent pour prendre en charge le diabte - Dmarrer les soins au moment du diagnostic Slide No 4 Diabte de type 1

Augmentation du volume urinaire Dshydratation Soif Slide No 5 ACD Foie Muscle Graisse Perte de poids Corps ctoniques

Nauses Vomissements Douleurs abdominales Altration du niveau de conscience Choc Dshydratation Corps ctoniques Perte de poids Diapositive n 6 Slide No Signes cliniques

Physiopathologie (Ce qui ne va pas) lvation de la glycmie Dshydratation Dsordres lectrolytiques Acidose mtabolique (ctose) Signes cliniques (Ce que vous voyez) Glycmie en laboratoire leve,

valeur du glucomtre leve ou glycosurie, polyurie, polydipsie Enfoncement des yeux dans les orbites, scheresse de la bouche, persistance du pli cutan, baisse de la perfusion (choc rare) Irritabilit, altration du niveau de conscience Acidose respiratoire, nauses, vomissements, douleur abdominale, altration du niveau de conscience Diapositive n 7 Slide No

Gestion de l'ACD S'adresser au centre de soins le plus comptent ds que possible Besoins : Un personnel infirmier possdant les comptences ncessaires (soins de haut niveau de prfrence) L'accs des installations de laboratoire Les comptences cliniques requises pour prendre en charge l'ACD Des directives crites doivent tre disponibles Documenter et utiliser le formulaire Slide No 8 Formulaire de surveillance de l'ACD

Slide No 9 Surveillance de l'ACD Protocole de gestion de l'ACD disponible au centre de soin Diapositive n 10 Slide No Principes de gestion de l'ACD (1) 1. 2. 3. 4.

5. 6. 7. Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de l'infection Traitement des complications Diapositive n 11 Slide No

Principes de gestion de l'ACD (2) 1. Correction du choc ou baisse de la circulation priphrique phase rapide 2. Correction de la dshydratation - phase lente Ne commencer l'insulinothrapie qu'une fois que l'enfant a t ranim de faon satisfaisante, c'est--dire avec une bonne perfusion et une bonne circulation Diapositive n 12 Slide No Principes 1.

2. 3. 4. 5. 6. 7. Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de l'infection Traitement des complications Diapositive

n 13 Slide No valuation Recherche d'antcdents et examen du patient, incluant : La gravit de la dshydratation. En cas de doute, prenez l'hypothse d'une dshydratation de 10 % si l'ACD est significative Le niveau de conscience Dterminez le poids du patient Dterminez la glycmie et recherchez les corps ctoniques Analyses en laboratoire : glycmie, ure et lectrolytes, hmoglobine, numration leucocytaire, HbA1c

Diapositive n 14 Slide No Ranimation (1) Prenez les mesures ncessaires au maintien des fonctions vitales (Voies ariennes, Respiration, Circulation, etc.) Mettez sous oxygne les enfants en insuffisance circulatoire et/ou en tat de choc Mettez en place un gros cathter IV/un accs intraosseux. Administrez un apport liquidien (solution saline ou Ringer lactate) sur la base de 10 ml/kg pendant 30 minutes si le patient est en tat de choc, sinon pendant 60 min. Administrez des bolus de 10 ml/kg jusqu' ce

que la perfusion s'amliore Diapositive n 15 Slide No Ranimation (2) Si aucun traitement intraveineux n'est possible, insrez une sonde nasogastrique ou installez une perfusion intraosseuse, ou encore une hypodermoclyse Administrez un apport liquidien sur la base de 10 ml/kg/heure jusqu' amlioration de la perfusion, puis sur la base de 5 ml/kg/heure Utilisez une solution saline normale, une solution de Darrow dilue 50 % contenant du dextrose ou un solut de rhydratation orale Rduisez la vitesse d'administration si l'enfant a des

vomissements rpts Transfrez vers l'unit de soins approprie Diapositive n 16 Slide No Principes 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de l'infection Traitement des complications Diapositive n 17 Slide No Rhydratation (1) Rhydratez avec une solution saline normale Maintenez un tat stable et compensez un dficit de 10 % en 48 heures

N'ajoutez pas le volume urinaire au volume de remplacement Rvaluez rgulirement les signes cliniques d'hydratation. Une fois que la glycmie est < 15 mmol/l, ajoutez du dextrose la solution saline (100 ml de dextrose 50 % par litre de solution saline ou utilisez une solution saline dextrose 5 %) Diapositive n 18 Slide No Rhydratation (2) Si l'accs par voie intraveineuse ou l'accs intra-osseux ne sont pas possibles :

Rhydratez oralement avec un solut de rhydratation orale (SRO) Utilisez une sonde nasogastrique dbit constant sur 48 heures En l'absence de sonde nasogastrique, administrez un SRO par petites gorges ou un dbit de 1 ml/kg toutes les 5 minutes en cas de baisse de la circulation priphrique, ou toutes les 10 minutes. Ds que possible, organisez le transfert de l'enfant vers un tablissement disposant des ressources ncessaires pour mettre en place un accs intraveineux. Diapositive n 19 Slide No

Principes 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de l'infection

Traitement des complications Diapositive n 20 Slide No Insulinothrapie (1) Dmarrez l'insulinothrapie une fois que la stabilit s'est amliore (traitement du choc, administration d'apports liquidiens) Injection d'insuline d'action rapide 0,1 U/kg/heure (0,05 U/kg/heure si l'enfant a moins de 5 ans) La vitesse doit tre contrle l'aide de la meilleure technologie disponible (pompe perfusion) Ne corrigez pas la glycmie trop rapidement. Ciblez une baisse de 5 mmol/l par heure

Diapositive n 21 Slide No Insulinothrapie (2) Exemple : Un enfant de 24 kg a besoin de 2,4 U/heure Mettez 24 U d'insuline d'action rapide dans 100 ml de solution saline et administrez une vitesse de 10 ml/heure quivalent 0,1 U/kg/heure Jeunes enfants : vitesse plus basse, par ex. 0,05 U/kg/heure

Diapositive n 22 Slide No Insulinothrapie (3) Si vous ne disposez pas du matriel ncessaire pour contrler la vitesse de perfusion de l'insuline de faon satisfaisante OU Si vous n'avez pas d'accs intraveineux, utilisez de l'insuline sous-cutane ou intramusculaire. Administrez 0,1 U/kg dinsuline d'action rapide ou insuline ordinaire par voie sous-cutane ou intramusculaire dans le haut du bras Ds que possible, organisez le transfert de l'enfant vers un tablissement disposant des

ressources ncessaires pour mettre en place un accs intraveineux. Diapositive n 23 Slide No Principes 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de l'infection Traitement des complications Diapositive n 24 Slide No Dficit en lectrolytes Le plus important est le potassium Tout enfant en tat d'ACD a besoin de compenser la perte de potassium

Les autres lectrolytes doivent tre contrls par des analyses en laboratoire Prlevez un chantillon sanguin pour dterminer le dosage des lectrolytes lors du diagnostic de l'ACD Slide No 25 ECG et taux de potassium Diapositive n 26 Slide No Potassium (1) Les taux sont dtermins par des analyses en laboratoire

Si celles-ci ne sont pas possibles, il est conseill d'utiliser un ECG (ondes T) Mettez en place un apport en potassium ds que vous connaissez la kalimie ou le volume urinaire du patient Si aucune analyse ni volume urinaire n'est disponible dans les quatre heures qui suivent le dbut de l'insulinothrapie, mettez en place un apport en potassium Diapositive n 27 Slide No Potassium (2) Ajoutez du KCl aux soluts intraveineux une concentration de 40 mmol/l (20 ml de KCl dos 15 %

contiennent 40 mmol/l de potassium) Si vous ne disposez pas de potassium par voie intraveineuse, remplacez-le en donnant l'enfant du jus de fruit ou de la banane. En cas de rhydratation l'aide d'un solut de rhydratation orale (SRO), il n'est pas ncessaire d'ajouter du potassium Diapositive n 28 Slide No Potassium (3) Contrlez la kalimie srique toutes les 6 heures ou aussi souvent que possible Si le site n'est pas quip pour mesurer la kalimie,

envisagez de transfrer l'enfant vers un tablissement possdant les ressources ncessaires pour surveiller le potassium et les lectrolytes Diapositive n 29 Slide No Principes 1. 2. 3. 4. 5. 6.

7. Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de linfection Traitement des complications Diapositive n 30 Slide No Acidose Gnralement due aux corps ctoniques

Une mauvaise circulation aggrave l'tat du patient Il est dconseill de procder une correction, moins que l'acidose ne soit trs svre Si vous jugez que la prise de bicarbonate est ncessaire, administrez-le avec prcaution raison de 1 2 mmol/kg sur 60 minutes. Cela n'est pas ncessaire dans la plupart des cas Diapositive n 31 Slide No Principes 1. 2. 3.

4. 5. 6. 7. Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de linfection Traitement des complications Diapositive n 32 Slide No

Infection Une infection peut prcipiter l'apparition dune ACD. Il est souvent difficile d'exclure l'infection en cas dACD car la numration lymphocytaire est gnralement leve cause du stress Si vous souponnez une infection, traitez-la avec des antibiotiques large spectre Diapositive n 33 Slide No Principes 1. 2.

3. 4. 5. 6. 7. Correction du choc Correction de la dshydratation Correction de l'hyperglycmie Correction du dficit en lectrolytes Correction de l'acidose Traitement de l'infection Traitement des complications Diapositive n 34

Slide No Complications Anomalies lectrolytiques dme crbral Rare mais souvent mortel Souvent imprvisible Li la gravit de l'acidose, la vitesse et l'importance de la rhydratation, la gravit des dsordres lectrolytiques, au degr d'augmentation de la glycmie et la vitesse de diminution de celle-ci Induit une augmentation de la pression intracrnienne Peut aboutir la mort Diapositive

n 35 Slide No dme crbral (1) Se manifeste avec Un changement d'tat neurologique (agitation, irritabilit, somnolence renforce ou crises dpilepsie) Des maux de tte Une augmentation de la tension artrielle et un ralentissement du rythme cardiaque Une diminution de l'effort respiratoire Des signes neurologiques focaliss Un diabte insipide : besoin d'uriner inattendu/accru Diapositive n 36

Slide No dme crbral (2) Contrlez la glycmie Rduisez d'un tiers la vitesse d'administration des liquides. Administrez une solution saline hypertonique (3%), 5 ml/kg sur 30 minutes - recommencez si ncessaire Possibilit d'administrer 0,5-1 g/kg de mannitol IV sur 20 minutes Relevez la tte du lit Oxygne par voie nasale Une intubation pourra tre ncessaire en cas d'insuffisance respiratoire imminente

Diapositive n 37 Slide No Surveillance Utilisez les formulaires : Relevez toutes les heures : rythme cardiaque, tension artrielle, rythme respiratoire, niveau de conscience, glycmie. Surveillez la cnoturie Notez le volume de la prise liquidienne, l'insulinothrapie et le volume urinaire Mesurez l'ure et les lectrolytes toutes les 4 6 heures Lorsque la glycmie est infrieure 15 mmol/l, ajoutez du dextrose aux soluts intraveineux.

Passage l'insuline sous-cutane Diapositive n 38 Slide No L'ACD - en rsum Affection potentiellement mortelle Demande une prise en charge dans un centre aussi bien quip que possible Rduction de la morbidit et de la mortalit en instaurant un traitement prcoce Une rhydratation adapte et un traitement du choc sont essentiels Des directives crites doivent tre disponibles tous les niveaux du systme de soins

Slide No 39 Questions Slide No 40 Changing Diabetes et le logo Apis bull sont des marques dposes de Novo Nordisk A/S

Recently Viewed Presentations

  • Effective Learning and Revision Techniques

    Effective Learning and Revision Techniques

    My thanks to Shaun Allison at Durrington High School for sharing many of these ideas on his blog . Barriers to success. 1. It's my teachers. Reality. Students at HWS achieve very good exam results. We know our teachers are...
  • Elements of the Short Story - Hitchcock County

    Elements of the Short Story - Hitchcock County

    * The short story has few characters, only one plot and usually only one main theme. Don't be fooled, though. The short story is a complex form of writing. Since short story authors have less time and length to make...
  • Poetry

    Poetry

    Poetry is about freedom and exposing yourself to new things. In fact, if you find yourself stuck in a poem, just remember that the poet, 9 times out of 10, was a bit of a rebel and was trying to...
  • Chapter 10, Part C - Hanover College

    Chapter 10, Part C - Hanover College

    Chapter 10, Part C III. Matched Samples This test is conducted twice with the same sample and results are compared. For example, you might have two production methods and want to see which is faster.
  • Population Ecology

    Population Ecology

    Biotic Potential vs. Resistance. Potential = what things could be under ideal conditions. Resistance= combination of all biotic and abiotic factors that may limit a population's increase. Moisture, temperature, salinity (aka limiting factors) Ex:Loss of habitat may cause migration or...
  • Tissues, Organs &amp; Systems - RMC Science

    Tissues, Organs & Systems - RMC Science

    when chyme enters the small intestine, it converts prosecretin into its active form, secretin. Secretin stimulates …. the liver to make more bile . the pancreas to secrete lipid and protein enzymes. the pancreas to release bicarbonate ions (HCO 3-)...
  • Le XIXème siècle - LeWebPédagogique

    Le XIXème siècle - LeWebPédagogique

    L'impressionnisme Les impressionnistes, loin des sujets nobles de l'académisme, s'intéressent aussi aux scènes du quotidien. Le symbolisme A la fin du siècle, en réaction contre le réalisme et le naturalisme, le mouvement symboliste renoue avec le goût pour le rêve...
  • okonkwo - Weebly

    okonkwo - Weebly

    okonkwo. Okonkwo is a strongest warrior in Umuofia. He's the son of an unsuccessful man. Okonkwo beat the cat during the match. He was unbeaten for 7 years.