Design inclusif design universel

Design inclusif design universel

DESIGN INCLUSIF Cours Master Pro 2012-2013 Institut des Beaux Arts de Tunis - Belkhamsa sarah Plan du cours

Dfinition et principes Histoires du design inclusif Principaux acteurs et outils Quelques exemples en conception Des liens utiles pour aller plus loin Design inclusif Design universel Dfinition Des produits pour tous les utilisateurs Dfinition du design

Le design est un processus structur de cration ... Tous les produits et services sont, en effet, conu, mme si ce n'est pas par un designer professionnel. Sources: Department of Trade and Industry (2005) http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/whatis/whatis.html Dfinition du design inclusif Le design inclusif est aussi appel Design for all ou design pout tous mais aussi Universal design ou Design universel.

LInclusive Design Institute dfinie le design inclusif comme: La conception (le design) qui est inclusive de l'ensemble de la diversit humaine par rapport la capacit, la langue, la culture, le sexe, l'ge et d'autres formes de l'homme inclusivement diffrence. Le conception est considre comme le fait d'amliorer l'exprience pour tout le monde. http://inclusivedesign.ca/about/#Clusters Axes de la conception Le design inclusif peut tre relatif:

A Lhandicape = de sens A lge = la grontologie A la sant A la mobilit Au travail http://inclusivedesign.ca/about/#Clusters Design inclusif Design universel Histoire Histoire

Les fondements de cet approche a vue le jour dans 1940 ou chercheurs, scientifiques et designers travaille dans le cadre des travaux militaires de la 2ed guerre mondiale.Anexander Kira tude du lavab pour personnel militaire. Tout au long des annes 1960 et 1970, les centres de recherche publics et les organisations nationales en Sude, au Danemark, en France, aux tats-Unis, le Royaume-Uni et le Japon ont men des tudes environnementales et les normes labores pour (>) la conception de l'environnement visant parvenir un quilibre souhaitable entre la performance humaine et les environnements de travail correspondants, la soi-disant ajustement de l'environnement. Lavennement des approches

systmique et de lergonomie renforce cette philosophie de cration de standard. Histoire http://www.treehugger.com/bathroom-design/the-history-of-the-bathroom-part-5alexander-kira-and-designing-for-people-not-plumbing.html Histoire Son origine aux Etats-Unis lUniversit de Caroline du Sud. Est reli Lhistoire du mouvement des droits des personnes handicapes. 1990, en rponse un nouveau concept: design sans

obstacles ou Barrier free design qui voluera pour devenir design Universel. Ces principaux chefs de file: Bettye Rose Connell, Mike Jones, Ron Mace, Jim Mueller, Abir Mullick, Elaine Ostroff, Jon Sanford, Ed Steinfeld, Molly Story, and Gregg Vanderheiden Histoire Il consiste penser un environnement centr sur les utilisateurs et leurs besoins, en liminant ainsi les obstacles et les barrires, dans la reconnaissance des diffrences entre les individus et notamment la

reconnaissance des droits des handicaps. Aujourd'hui, le concept s'est largi pour viser l'accessibilit des infrastructures, des quipements et de l'habitat tous: (valides, handicaps, jeunes enfants, adultes, personnes ges, personnes mobilit rduite, forte corpulence, rencontrant des problmes) Source: Erlhoff & Marshall (eds.). (2008). Design Dictionary. Perspectives on design terminology. Birkhuser. Basel. Boston. Berlin. Pourquoi le DU Les usagers potentiels sont de

plus en plus diffrents de lusager moyen thorique. Leurs capacits (sensorielles, motrices, cognitives) diminuent avec lge. http://inclusivedesign.ca/about/#Clusters Autres facteurs

Philips (2004) trouve que que 2/3 de la population a des difficults avec les produits dit technologiques. Design inclusif Design universel Principes UNIVERSALITE EGALITE ET EQUITE Considre lHomme de manire holistique : ensemble de ces dimensions Les diffrences et particularits de chacun sont prises en compte.

Ne traite pas seulement de lhandicape mais aussi des personnes ages Vhicule de fortes valeurs morales ou thiques, car elle limite la stigmatisation des personnes http://inclusivedesign.ca/about/#Clusters UNIVERSALITE EGALITE ET EQUITE http://inclusivedesign.ca/about/#Clusters

Trois fondamentaux Dfinir la population: Comprendre de manire statistique et quantitative la composition de population et son spectre de capacit. Combien de personnes avec quelle capacit? Conception centre sur lusager (UCD); user centred design est une conception oriente utilisateur dont la philosophie ( loppos de Ec-design) o les besoins, les attentes et les carcatristiques propres des utilisateurs finaux sont pris en compte dans chaque tape du dveloppement du produit. La dimension de rentabilit: la conception

inclusivepeut conduire un produit qui est fonctionnel, utilisable souhaitable, et finalement rentable. http://inclusivedesign.ca/about/#Clusters Ronald L. Mace 1941-1998 Il a t le fondateur et le directeur du Centre pour le design universel DU Designer, visionnaire et

fondateur de lapproche inclusive. Il a aussi t le prsident de : Barrier Free Environments, Inc. (BFE) Disabilities Act Standards for Accessible Design Slide Show (1993) http://www.anava.fr/design-universel-2-490.html 7 principes 1993 Ronald Mace dfinit le design Universel

(conception universelle) en quelques points: Un usage quitable Une flexibilit dusage Une utilisation simple et intuitive Des informations perceptibles immdiatement donnes par le produit Une tolrance lerreur accidentelle ou volontaire

Un faible niveau deffort physique Des dimensions et un espace prvus pour lapproche, latteinte, la manipulation et lusage quelles que soient les contraintes de taille, posture ou mobilit de lusager. http://www.anava.fr/design-universel-2-490.html 7 principes 1993 Ronald Mace dfinit le design Universel (conception universelle) en quelques points:

Un usage quitable Une flexibilit dusage Une utilisation simple et intuitive Des informations perceptibles immdiatement donnes par le produit Une tolrance lerreur accidentelle ou volontaire Un faible niveau deffort physique Des dimensions et un espace prvus pour lapproche, latteinte, la manipulation et lusage quelles que

soient les contraintes de taille, posture ou mobilit de lusager. http://www.anava.fr/design-universel-2-490.html Sept principes de Ronald Mace 1993 Ronald Mace dfinit le design Universel (conception universelle) en quelques points: 1. 2. 3. 4.

Un usage quitable Une flexibilit dusage Une utilisation simple et intuitive Des informations perceptibles immdiatement donnes par le produit 5. Une tolrance lerreur accidentelle ou volontaire 6. Un faible niveau deffort physique 7. Des dimensions et un espace prvus pour lapproche, latteinte, la manipulation et lusage quelles que soient les contraintes de taille, posture ou mobilit de lusager. http://www.anava.fr/design-universel-2-490.html

Principe 1: Usage quitable La conception est utile et commercialisable auprs de personnes ayant diffrentes capacits. 1.a Fournir tous les utilisateurs les mmes moyens d'utilisation : identiques dans la mesure du possible et quivalents autrement. 1b. viter de mettre part ou de dvaloriser les utilisateurs. 1c. Mettre galement la disposition de tous les utilisateurs des dispositions relatives la protection des renseignements personnels et la scurit. 1d. Rendre la conception attrayante pour tous les utilisateurs.

Principe 2: Flexibilit Dutilisation La conception peut tre concilie une vaste gamme de prfrences et de capacits individuelles. 2a. Donner un choix de mthodes. 2b. Prvoir l'accs et l'utilisation pour droitiers et gauchers. 2c. Faciliter l'exactitude et la prcision pour l'utilisateur. 2d. Fournir une capacit d'adaptation au rythme de l'utilisateur

Principe 3: Utilisation simple et intuitive L'utilisation de la conception est facile comprendre, indpendamment de l'exprience, des connaissances, des comptences linguistiques de l'utilisateur ou de son niveau de concentration au moment de l'utilisation. 3a. liminer la complexit inutile. 3b. tre la hauteur des attentes et de l'intuition de l'utilisateur. 3c. Tenir compte d'un vaste ventail de capacits de lecture et d'criture et de capacits linguistiques. 3d. Disposer l'information en ordre d'importance. 3e. Fournir des messages guides et des commentaires pendant et aprs la tche

Principe 4: Information perceptible La conception communique efficacement l'utilisateur l'information ncessaire, quelles que soient les conditions ambiantes ou les capacits sensorielles de la personne. 4a. Utiliser diffrents modes (illustr, verbal, tactile) pour la prsentation redondante de l'information essentielle. 4b. Fournir un contraste satisfaisant entre l'information essentielle et ce qui l'entoure. 4c. Maximiser la lisibilit de l'information essentielle. 4d. Faire en sorte que les distinctions entre les lments soient descriptibles (c'est--dire, simplifier la prsentation d'instructions ou de directives).

4e. Assurer la compatibilit avec une varit de techniques ou d'appareils dont se servent les personnes ayant des limitations sensorielles. Principe 5: Tolrance pour lerreur La conception rduit au minimum les dangers et les consquences adverses des accidents ou des actions involontaires. 5a. Disposer les lments de manire minimiser les dangers et les erreurs : les lments les plus utiliss sont les plus accessibles; les lments les plus dangereux sont limins, isols ou bloqus. 5b. Fournir des avertissements relatifs aux dangers et aux erreurs. 5c. Fournir les caractristiques de tolrance de pannes.

5d. Dissuader les gestes inconscients dans des tches exigeant de la vigilance. Principe 6 :Effort physique minimal La conception permet une utilisation efficace et confortable, gnrant une fatigue minimale. 6a. Permettre aux utilisateurs d'adopter une position du corps neutre. 6b. Utiliser des forces raisonnables d'exploitation. 6c. Minimiser les mouvements rptitifs. 6d. Minimiser l'effort physique soutenu.

Principe 7 :Dimensions et espace libre pour lapproche et lutilisation physique minimal La conception prvoit une taille et un espace adquats au moment de s'approcher, de saisir, de manipuler et d'utiliser, quelles que soient la taille, la posture ou la mobilit de l'utilisateur. 7a. Offrir une porte optique sans obstacle pour les lments importants pour les utilisateurs, qu'ils soient assis ou debout. 7b. Faire en sorte que les utilisateurs, qu'ils soient assis ou debout, puissent joindre en tout confort toutes les composantes. 7c. Fournir diffrentes tailles de prises et de poignes.

7d. Fournir un espace suffisant pour utiliser les aides techniques ou les aides personnelles. Outils et mthodes Pour un design pour Tous Le processus http://www-edc.eng.cam.ac.uk/betterdesign/process/ LE PROCESSUS Dcouvrir: lexploration systmatique de la

perception du besoin dassurer la conception en tenant compte de toutes les parties prenantes, conduisant premier prototype aidant une comprhension relle du besoin. Traduire: la conversion de cette comprhension en une description catgorise de lintention de conception (cahier des charges) Crer: dvelopper des concepts prliminaires qui sont valus par rapport aux exigences. Dvelopper : des solutions dtailles du produit et service final. http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/processreview/

processreview.html Outils Manage /organiser Le point de dpart des concepts inclusifs est : Dauditer la situation actuelle et programmer la prochaine tape. -Structurer les buts et objectifs du produit et dfinir le problme rsoudre

-Quelles sont les solutions qui existent dj et quelles sont les problmes ou diffrence. -Dfinir un cadre de cot, et de rentabilit. -Comprendre la vision partage par les diffrents acteurs du projet (Stakeholders) http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/processreview/ processreview.html Explorer

Crer une carte des utilisateurs/ intervenants sur le produit Crer un carte des acteurs et intervenant qui sont de prs ou de loin concerns par le produit. Comprendre aussi les relations quils peuvent avoir entre eux. Dfinir les axes clefs qui font que le produit peut tre un

succs -Faire la liste des besoins http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/processreview/ processreview.html Explorer Etablir des profils type -Sur un population chantillon, lquipe de design -tabli un profil type de chaque catgorie dutilisateur concerne par le produit.

-- elle aide synthtiser la diversit des utilisateur -Incluse les facteurs physiques, sociaux et culturels. Explorer Dcrire une journe de lutilisateur -Suivre une journe avec un utilisateur pour tablir une liste descriptive des besoins

et une description dtaille de la manire avec laquelle le produit est utiliser. Etablir une liste des besoins -Suivre une journe avec un utilisateur pour tablir une liste descriptive des besoins et une description dtaille de la manire avec laquelle le produit est utiliser. Etapes relies lusage

Observer lusage mthode 1/Savoir que le produit/service existe 2/ Savoir o il peut le trouver 3/ Savoir sil rpond bien son besoin et en avoir envie. 4/Y accder (accs physique un service, facilit douverture dun emballage, ...) 5/Percevoir et comprendre le mode opratoire 6/Percevoir et comprendre les messages interactifs (sil y en a)

7/Atteindre son objectif et pouvoir se tromper sans risques 8/Savoir en assurer lentretien 9/Savoir grer la fin de vie du produit Evaluer Accord sur les critres Cest un procder qui tabli les critres dterminants de ce qui peut faire du produit, un produit russi. -Utilit

-Usabilit -Desirabilit -Affordabilit -Viabilit technique -Legalit et compatibilit -Durabilit -Viabilit commerciale http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/processreview/ processreview.html Evaluer

Accord sur les critres Cest un procder qui tabli les critres dterminants de ce qui peut faire du produit, un produit russi. -Utilit -Usabilit -Desirabilit -Affordabilit -Viabilit technique -Legalit et compatibilit -Durabilit

-Viabilit commerciale http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/processreview/ processreview.html Evaluer Test avec les experts Une quipe pluridisciplinaire est ncessaire pour porter des jugements contre tous les diffrents critres. Ceci assure l'ensemble des critres sont

reprsents de faon approprie. Test avec les experts Test avec les utilisateurs doivent valuer objectivement si elles peuvent utiliser quelque chose, la rapidit avec laquelle ils peuvent l'utiliser et combien ils aiment l'utiliser. Evaluer

Estimer lexclusion Estimation de l'exclusion identifie les tapes de travail o un produit ou d'un prototype place les exigences les plus leves sur les capacits des utilisateurs suivants: 1. vision 2. audition 3. rflexion 4. Porte et dextrit

5. mobilit Evaluer Calculatrice de lexclusion http://www.inclusivedesigntoolkit.com/betterdesign2/exclusioncalc/ Evaluation dun tlphone Exemples dapplications Usability

La conception dun pedometer Liens utiles

http://inclusivedesign.ca/ Jordan, P. (1998). Inclusive design. In P. A. Scott, R. Bridges, & J. Charteris (Eds.), Global ergonomics: proceedings of the ergonomics conference. Cape Town: Elsevier. http://www.hhc.rca.ac.uk/research/id/history.html The Center for Universal Design : http://www.ncsu.edu/project/design-projects/udi/

http://design-dev.ncsu.edu/openjournal/index.php/redlab/issue/view/5 www.inclusivedesigntoolkit.com www.designingwithpeople.org http://design-dev.ncsu.edu/openjournal/index.php/redlab/issue/view/5 http://www.hhc.rca.ac.uk/462/all/1/Publications.aspx La conception universelle: concepts, implications, principes et perspectives. APF avril 2011. Convention internationale des Droits des personnes handicapes : http://www.un.org/french/disabilities/ Liens utiles

Recently Viewed Presentations

  • CSE 403 Slides - University of Washington

    CSE 403 Slides - University of Washington

    Times New Roman Verdana Tahoma Wingdings Arial Blends CSE 403 Usability and software design Usability in the movies Visibility, feedback Affordance Affordances in UI design Mapping Users don't read Predictive UIs Critique: Winamp Usability exercise Web usability Common web usability...
  • Nervous System - Mrs. Percy's Website

    Nervous System - Mrs. Percy's Website

    Lobes are named for the cranial bones over them. Ear to ear is the central fissure (sulci) ... most inferior part of brain stem, merges with spinal cord, mostly fiber tracts. Functions-controls heart rate, blood pressure, breathing, swallowing, vomiting. 4th...
  • I. The Precambrian - Vendian II. Paleozoic A.

    I. The Precambrian - Vendian II. Paleozoic A.

    Reef-building corals radiate. Crinoid echinoderms radiate. Eurypterids (sea scorpions) dominate; Horseshoe crabs. Semi-aquatic scorpions and terrestrial Chelicerata evolve. Millipedes first completely terrestrial animals
  • Heuristics for Process Synthesis

    Heuristics for Process Synthesis

    Temperature, pressure and phase change. Task integration (to combine tasks into unit operations) Recalling the process operations in process synthesis: This lecture deals with the heuristic rules that expedite the selection and positioning of processing operations as flowsheets are assembled.
  • Dividing Monomials - Biloxi Public School District

    Dividing Monomials - Biloxi Public School District

    1# Objectives The student will be able to: 1. divide monomials. 2. simplify negative exponents. Designed by Skip Tyler, Varina High School When dividing monomials, subtract the exponents.
  • Teachers - SharpSchool

    Teachers - SharpSchool

    Financial Update and Impact Pinconning Area School District January 2010
  • On a eu peur de la panne sèche... la technologie a refait le ...

    On a eu peur de la panne sèche... la technologie a refait le ...

    On a eu peur de la panne sèche… la technologie a refait le plein ! ou comment l'innovation a sauvé un pétrole donné pour mort dans les années 1970
  • Emergency Oxygen Therapy Is there a problem? Tom

    Emergency Oxygen Therapy Is there a problem? Tom

    Not a candidate for HDU or NIV on the respiratory ward →RIP. Oxygen —there is a problem! ... BTS Guideline 2009. Prescribing by target oxygen saturation. Keeping SpO. 2. within normal. limits. Target SpO. 2. 94-98% for most patients 92-98%...